Patrimoine culturel du Cantal

Patrimoine culturel du Cantal

 

 

 

 

 

 

La richesse du patrimoine Cantalien

L'histoire inscrite dans la pierre

Les maisons du Cantal sont aussi variées que ses territoires, toujours solides et élégantes, à l'image des châteaux qui surgissent au détour d'un pâturage.

Visitez les fastes d'un Pays d'art et d'histoire, puis vivez l'émotion au cœur d'un rustique buron ou d'une sobre église romane, où l'art religieux foisonne.

Circuits des Monts du Cantal

Les activités culturelles sont nombreuses à proximité de Laveissière :

  • Découverte du patrimoine cantalien avec ses villages au charme authentique, art roman, musées, monuments, châteaux, visites d'artisans d'art et de producteurs locaux.

  • On compte 371 monuments historiques et édifices inscrits et protégés dans le département qui sont répartis sur 142 communes.

Grace à sa position privilégiée, un séjour à Laveissière vous  permettra de rayonner en étoile pour visiter les sites majeurs du cantal.

Les sites touristiques majeurs du Cantal

Amoureux des vieilles pierres, curieux ou passionnés d’art, au détour des chemins, admirez les joyaux de l’architecture locale !

Le petit patrimoine témoigne de la mémoire rurale avec ses fours à pains, ses fontaines, ses lavoirs et ses moulins.

Nichés au fond d’une vallée ou perchés sur des éperons rocheux, les chapelles, les églises et les châteaux renferment des trésors cachés poussez la porte de ces édifices pour accéder à la découverte de richesses inattendues...


Guide découverte Massif Cantalien
2016-2017
château de Val
château d'Alleuze
château de Pesteils
reconstitution médiévale à Pesteils
Château d'Anjony

La route des châteaux du Cantal

Du Moyen Âge au début du XVIIe siècle, la Haute-Auvergne fut une zone de conflit importante contre les Anglais, puis contre les calvinistes.

La région se recouvrit de maisons, de châteaux et de villes fortifiées. Environ quatre-vingt-dix de ces châteaux sont inscrits ou classés au titre des monuments historiques.

La Route des châteaux est l'une des plus anciennes routes historiques, fleuron de différentes périodes architecturales, témoins de l'histoire, gardiens de trésors et d'œuvres d'art.

Souvent perchés sur leur éperon rocheux, les châteaux dominent fièrement les vallées et offrent de superbes panoramas sur les alentours.

Leur visite permet de mieux connaître l'histoire du Cantal...

Une trentaine de châteaux, dans le Cantal, sont ouvert à la visite, dont :

château de Pesteils
08/11/2015

château de Conros
08/11/2015

château de Sédaiges
08/11/2015

Château de Val
08/11/2015

Château de la Trémolière
08/11/2015

château du Cambon
08/11/2015

château d'Anjony
08/11/2015

château de la Vigne
08/11/2015

château de Saint Chamant
08/11/2015

château d'Auzers
08/11/2015

château de Messilhac
08/11/2015

 
Maison de la Roche à Laveissière
Ferme bloc de Combrelle
Maison rurale de chambeuil
Le cantou
Buron de la Montagnoune

Architecture traditionnelle

Dans le Cantal, la montagne engendre de petites maisons trapues, aux murs gris coiffés de lauze,  les fermes blocs en imposent avec leurs murs épais et les burons dominent le paysage des estives.

Les bourgs sont à peine plus souriants, surtout hors saison. L'insécurité d'autrefois - que rappellent les châteaux et les églises fortifiées - reste gravée dans les gènes, et l'interminable hiver n'autorise aucune déperdition.

Derrière les murs épais de basalte, qui n'offrent aux morsures de l'hiver que d'étroites ouvertures, la salle commune, plaquée ou non de boiseries, baigne dans une obscurité lourde.
Non loin de la pierre d'évier, saucisses et jambons sèchent au-dessus de la cuisinière en fonte. Dans un coin, une cheminée gigantesque abrite le cantou, refuge hivernal d'autrefois, dont les chenets à présentoirs maintenaient la soupe au chaud.

Vision hivernale, vision d’hier, direz-vous, si vous nous lisez au cœur de l’été, quand l’Auvergne est redevenue une terre où il fait bon se laisser vivre. L’été, même les vieilles pierres semblent retrouver des couleurs, quand les villages au fil des gorges s’animent...

Villes et villages

Le Cantal regorge de cités pittoresques au bâti harmonieux comme Salers et Tournemire, classés parmi les Plus beaux villages de France.

D'autres villages, moins connus, s'emblant parfois oublié, au fond d'une vallée, au milieu d'un massif forestier ou encore sur un éperon rocheux, vous dévoilent leur passé et leurs richesses historiques...

Partez à la rencontre des identités locales et découvrez

  • les villes et petits villages à l’âme médiévale,

  • les terres façonnées par l’eau et le feu des volcans,

  • les villes d’art,

  • les produits issus du terroir cantalien...
 
capitale de la Haute Auvergne - Saint-Flour
cité médiévale de Salers
cité médiévale de Murat
Saint Martin Valmeroux
village de Mandailles Saint Julien

cité médiévale de Salers
08/11/2015

cité médiévale de Murat
08/11/2015

Chaudes Aigues
09/11/2015

Saint Flour
08/11/2015

village de Tournemire
13/11/2015

Eglises et chapelles

Nos églises romanes ou gothiques forment sans conteste la plus grande part de la richesse monumentale du haut pays d’Auvergne.

Ici comme ailleurs, les XIe et XIIe siècles furent un âge d’or pour l’architecture et la sculpture, développées jusque dans les paroisses les plus perdues.

On n’a pas connu par la suite, et on ne connaîtra sans doute jamais plus, une telle profusion d’œuvres d’art dans une région que tout prédispose, semble-t-il, au repli sur soi et à l’oubli.

 

Art roman en Auvergne

On croyait que l'art roman était européen. En Auvergne, il est auvergnat.

Les statues de la Vierge y sont noires comme du charbon. Les églises aussi. La nef est creuse comme un tunnel. Ses parois alignent de grosses arcades, qui n'ont guère évolué depuis Charlemagne. Les chapiteaux sont sculptés de figures terrifiantes, incroyablement archaïques : des saints, des démons, des bêtes d'apocalypse.

  
chapelle Saint-Antoine
chapelle de bredons
Croix et village de Cheylades

cathédrale de Saint-Flour
09/11/2015

église de Dienne
09/11/2015

Pour pénétrer dans ce monde du silence et de la nudité, pas ou peu d'entrées monumentales, mais la discrétion d'une porte latérale.

L’art roman nous rappelle que le Cantal fut vivant, il y a bien longtemps, et qu’il sut participer au grand mouvement de création artistique qui, partout en France et dans une bonne partie de l’Europe, a laissé sa marque.

Le département du Cantal offre de nombreux édifices remarquables. On compte 371 monuments historiques et édifices inscrits et protégés répartis sur 142 communes.

Parmi eux, les églises romanes ou gothiques., environ 109 églises, 11 chapelles, 6 églises paroissiales, 2 abbayes, 2 prieurés et 1 collégiale...

Une autre façon de découvrir nos chapelles

Des audio guides en location dans les points d'accueil de l'Office de Tourisme vous proposent de partir à la rencontre du patrimoine religieux du Pays de Murat.
Pas de guide imposé, pas de départ à heure fixe, chacun va à son propre rythme, à n'importe quel moment de la journée !
Infos complémentaires : audioguides du Pays de Murat

chapelle de Bredons
09/11/2015

chapelle Saint Antoine
09/11/2015

 Musées et maisons thématiques

Découvrez les musées majeurs du Cantal, une fenêtre ouverte sur notre patrimoine.

Nature ou culture ? Que l'on soit une vache salers, un président, un volcan ou une châtaigne, tout ici est source de curiosité et mérite un musée !

Dédiés à la nature ou aux traditions populaires, nos maisons de pays et nos écomusées comblent petits et grands. Les amateurs d'art et d'histoire ne sont pas en reste…

Plusieurs d'entre eux sont uniques au monde et font partie des sites les plus visités du département et de l'Auvergne...

 
maison de la faune - Murat
musée de l'agriculture - Coltines
musée de la Haute Auvergne - St Flour
Muséum des Volcans - Aurillac

maison de la faune
02/06/2016

musée de la Haute Auvergne
13/11/2015

maison de la Gentiane
13/11/2015

musée de l'agriculture
13/11/2015

musée d'art et d'archéologie
13/11/2015

maison de la pinatelle
13/11/2015