Parc naturel régional des volcans d'auvergne

Un territoire

Une  identité patrimoniale  forte : volcans et paysages d'exception, faune et flore remarquables, savoir-faire et culture locale préservés.

Partez à la découverte d'un Parc économiquement actif, de sa magie volcanique, de ses régions naturelles contrastées, de ses milieux naturels d'exception...

Partez à la rencontre des habitants, de leur culture et de leurs savoir-faire... autant de moyens pour mieux percevoir les richesses et singularités de ce territoire.

Nous vous accueillons

Le Parc des Volcans d’Auvergne est un territoire aux multiples facettes reliées et rythmées par des lignes d’horizons, tantôt douces, tantôt abruptes.

L’immensité des espaces et leur proximité sont saisissantes, les points de vue sont toujours lointains mais à portée de main, pour qui s’en donne la peine...

Visiter le Parc

Envie d’arpenter les crêtes d’un volcan, de découvrir les mystérieux lacs de cratère ou encore de vous familiariser avec l’amertume d’une liqueur de gentiane ? N’hésitez pas une seconde et venez fouler cette terre de grands espaces. Vous trouverez ici tous les contacts pour préparer votre séjour dans les Volcans d’Auvergne.

Territoire singulier

Préservés, façonnés et habités par l’homme, ses paysages de montagne sont remarquables : volcans, crêtes, estives, lacs, forêts…


De grands espaces, entre 400 et 1 886 mètres d’altitude, où vivent une faune et une flore exceptionnelles.

Une terre de légende , une culture et des savoir-faire vivants, un terroir généreux.

 

Découvrir les patrimoines

Connu et reconnu pour ses volcans et ses paysages emblématiques, le Parc des Volcans d’Auvergne se distingue par la richesse et la diversité de ses patrimoines naturels et culturels. L’omniprésence de l’eau et de la forêt, les richesses d’une société rurale, l’histoire des lieux et des hommes participent pleinement à la singularité de ce territoire composé, toujours en mouvement et aux multiples usages.

 

 

La magie des Volcans

La nature volcanique des montagnes d’Auvergne n’a été reconnue qu’en 1752 avec les travaux scientifiques de Guettard. C’est ainsi qu’est née la volcanologie.

Aujourd’hui, on connaît mieux l’histoire des manifestations volcaniques qui donnent ce caractère si singulier au Parc des Volcans d’Auvergne. Le volcanisme est à l’origine de la grande richesse des sols, du sous-sol et ses eaux thermales.

A l’origine des paysages du Parc, le volcanisme marque également l’architecture locale, avec l’utilisation importante de la pierre volcanique dans le bâti traditionnel et contemporain.

Il a également inspiré bon nombre de contes et légendes.

Les stratovolcans

Edifices volcaniques complexes, les stratovolcans sont le fruit d’une multitude d’éruptions présentant une grande variété de laves et de formes éruptives pouvant s’étendre sur plusieurs millions d’années.

Paysages : entre nature et culture

Territoire rural de moyenne montagne, le Parc des Volcans d’Auvergne se compose de cinq régions naturelles, des entités paysagères singulières et complémentaires, façonnées par des activités humaines : l’Artense, le Cézallier, les Monts du Cantal, les Monts Dômes et les Monts Dore.

Monts du Cantal

Les crêtes tourmentées et les vallées glaciaires des Monts du Cantal offrent des panoramas grandioses, depuis le Plomb du Cantal (1 855 m) notamment. Les Monts du Cantal forment le plus vaste volcan d’Europe surnommé « Etna auvergnat ».

Les planèzes (plateaux) apportent de la douceur à ces formes abruptes et de riches herbages très appréciés de la Salers, noble vache aux cornes en forme de lyre et à la robe acajou.

Une nature préservée y demeure, jalonnée de burons et de villages aux toits de lauzes remarquables.

 

 

 

Une biodiversité d'exception

La diversité géologique, les reliefs et le climat du Parc expliquent l’exceptionnelle variété de faune, flore et milieux naturels : prairies, landes d’altitude, tourbières, lacs naturels, forêts, falaises, etc. Cette biodiversité et la qualité de sa conservation font de ce territoire un immense cœur de nature à l’échelle du Massif central.

La trame écologique du Parc des Volcans d’Auvergne

Avec 60% de son territoire protégé ou inventorié au titre de la protection de la nature et des paysages, l’étude de la trame écologique du Massif central confirme le 1er enjeu du Parc des Volcans d'Auvergne : préserver la qualité et la diversité de ses milieux naturels.

Ne nous y trompons pas, ces milieux naturels étant étroitement liés aux activités économiques, il s’agit bien de préserver la biodiversité en valorisant la plus-value qu’elle apporte au territoire.

Richesse d'une société rurale

Le Parc des Volcans d’Auvergne offre, des crêtes aux prairies, en passant par la forêt, une grande diversité de paysages et de milieux uniques. La tradition de l’élevage et de la transformation fromagère, l’exploitation de l’eau souterraine, l’extraction des matériaux du sous-sol, l’accueil touristique sont des activités phares qui ont contribué à façonner ces paysages si caractéristiques des volcans d’Auvergne .

La forêt : un patrimoine naturel et culturel

La forêt occupe plus d’un quart de la surface du Parc des Volcans d’Auvergne. Elle est principalement constituée d’essences montagnardes, avec une prédominance de feuillus. A l’étage dit collinéen (entre 400 et 800 mètres), on trouve ainsi principalement la chênaie qui disparaît au profit de la hêtraie-sapinière, essence dominante des forêts originelles du Parc, entre 900 et 1450 mètres.
La forêt abrite une multitude de milieux naturels propices à la diversité de la
faune et de la flore. Petits et grands mammifères, comme le renard, la
martre, le chat forestier, le chevreuil ou encore le cerf, côtoient de nombreuses espèces d’insectes et d’oiseaux, comme le pic noir ou la chouette de Tengmalm, qui trouvent refuge dans les forêts. Elles constituent donc un cadre idéal pour l’observation et les activités de pleine nature.

Le pastoralisme

Les estives couvrent près d’un cinquième du territoire du Parc. A la différence des autres massifs français, où la transhumance se fait sur des prairies spontanées, perchées à plus de 1 800 mètres, ici, c’est la main de l’Homme qui a façonné ces paysages. Les parcelles, situées au-delà de 900 mètres, ont ainsi été déboisées pour y accueillir les troupeaux à l’estive, de mi-mai à début novembre.
Les estives sont également indispensables à la conservation des formes volcaniques. Elles permettent au relief de rester apparent et de garder des paysages ouverts.

Des races emblématiques

Cheval Auvergnat, vaches Salers et Ferrandaise, brebis Rava et Bizet, chèvre du Massif central, sont des races domestiques locales parfaitement adaptées au territoire. Elles auraient certainement disparu sans la persévérance d’éleveurs, passionnés et convaincus de leurs singularités.

De la prairie à l’assiette

Les prairies de montagne regorgent d’une flore riche et variée : gentiane jaune, gaillet caille-lait, fenouil des Alpes etc. Cette diversité florale donne au lait une qualité et une saveur bien particulière. Cinq AOP « Appellation d’Origine Protégée » fromagères, cantal, salers, saint-nectaire, bleu d'Auvergne et fourme d'Ambert sont produites sur le territoire. Gentiane, viande Salers, miels, pâtisseries traditionnelles profitent aussi de cette biodiversité.

 
 

Vous voulez visiter ?

Le Parc des Volcans d’Auvergne est un espace de découvertes et de loisirs de pleine nature exceptionnel . Parcourez autrement cet immense territoire, découvrez ses richesses et ses singularités. Partez à la rencontre de ses habitants , l’accueil et les échanges sont chaleureux et enrichissants.

Visiter autrement

Écotourisme, tourisme durable … Concrètement ? c’est tout simplement redonner du sens au voyage en respectant les ressources locales et l’espace naturel que vous visitez. Car même en vacances, on peut être engagé !

Découvrir le Parc des Volcans d’Auvergne autrement

Comment faire ? Privilégiez l’itinérance et la mobilité douce, adoptez des gestes simples pour respecter la nature, les habitants et les autres visiteurs ou encore préférez des professionnels engagés dans des démarches en lien avec le développement durable. Parcourir autrement cette terre volcanique, c’est aussi partir à la découverte de ces patrimoines naturels et culturels ...  Sentiment de liberté garanti !

Randonnée pédestre

Sillonné par plusieurs centaines de kilomètres de chemins balisés, de la petite balade aux sentiers de grandes randonnées , le Parc des Volcans d’Auvergne offre  de nombreux parcours , pour tous les niveaux.

Petites randonnées et balades

De la petite balade à la randonnée à la journée, entre amis ou en famille, pour une heure ou la journée... le Parc regorge de sentiers de Petites Randonnées balisés (PR®) qui vous permettront de prendre le temps de découvrir les multiples paysages des Volcans d’Auvergne et sa nature préservée.

Randonnée à vélo

De nombreuses pistes permettent la visite des Volcans d’Auvergne à vélo. Selon le revêtement des chemins et routes empruntés, certaines sont plutôt accessibles en VTT, d'autres en VTC et vélo de route. A chaque fois, débutants et pratiquants confirmés seront séduits par ce relief de moyenne montagne.

VTT

Une grande diversité de parcours VTT sont proposés sur le territoire du Parc pour partager des moments alliant convivialité et performance sportive.

Véloroute

Partez au rythme de votre vélo sur les routes du Parc ! Vous découvrirez certains cols faisant partie de la grande histoire de la petite reine.
La Grande Traversée du Volcan à Vélo : Véritable axe structurant, cet itinéraire cyclable long de 150 kilomètres permet au cycliste de découvrir à son rythme les multiples visages du Cantal.

40 ans du Parc des Volcans d'Auvergne

Fêtons ensemble cet anniversaire, d'avril à novembre 2017.

Le 25 octobre 1977, le territoire des Volcans d'Auvergne a été classé pour la première fois "Parc naturel régional des Volcans d'Auvergne". 

A l'occasion de l'anniversaire de ses 40 ans en 2017, le Parc vous invite au voyage pour (re)découvrir ses paysages grandioses, des espèces fascinantes, des savoir-faire insolites..., à travers une série d'animations proposées d'avril à novembre.  

Profitons également de cet événement pour expérimenter la lenteur et la douceur ! Découvrir, s'immerger, observer, rencontrer, se questionner, représenter, inventer ! L'itinéraire peut être sportif, naturaliste, gourmand, culturel. Laissons nos sens s'exprimer. A vos chaussures de randonnée, à vos crayons et pinceaux..., et à vos fourchettes !

Nature en poche Partie 1

Nature en poche Partie 2

Nature et enfants, les volcans

Guide volcans sorties scolaires

 Livret découvertes 2016 / 2017

Carte livret decouvertes 1

Carte livret decouvertes 2

Livret visite expo

Les maisons du parc et des réserves naturelles

Plaquette ecohabitat

Rapport charte 2013 2025

 Rapport d'activités 2016

Magazine

"des volcans et des hommes"

n° 37 - mai/aout 2016

n° 36 - janvier 2016

n° 35 - septembre 2015

n° 34 - mai/aout 2015

n° 33 - avril 2015

n° 32 - décembre 2014

n° 31 - octobre 2014

n° 30 - juin 2014