Communauté de Communes Hautes Terres

 

 

 

 

 

 

 

 

Communauté de Communes

« Hautes Terres Communauté »

 

4, rue Fg Notre-Dame
15300 Murat
Tél. : 04 71 20 22 62

Du lundi au vendredi :
de 8h30 à 12h30
de 13h30 à 17h30

Notre communauté de communes a été créée le 1er janvier 2017 et correspond à la réunion des communautés de communes du Pays de Massiac, du Pays de Murat et du Cézallier

« Hautes Terres Communauté »

 

Le 1er janvier 2017, le pays de Murat à fusionné avec le Cézallier et le pays de Massiac pour donner naissance à une nouvelle intercommunalité.

Dernier acte de la réforme territoriale, il s’agit d’un tournant historique qui se traduit par un changement d’échelle et une forte montée en compétences pour les intercommunalités.

C’est aussi une opportunité sans précédent qui fait de notre nouvelle communauté de communes un pilier du développement dans l’arrondissement de Saint-Flour.

Il convient de rassembler toutes nos énergies et nos compétences pour que toutes les communes sans exception bénéficient de cette notre stratégie visant à renforcer l’attractivité de ce grand territoire aux multiples atouts.

Atouts qui doivent nous conduire à envisager l’avenir avec optimisme, en gardant à l’esprit que les territoires sont ce que les hommes en font et que les premiers seront aussi ceux qui pourront bénéficier des opportunités de financements.

Nouveaux horizons, nouveaux enjeux. Le territoire auquel nous appartenons est en ordre de marche pour préparer avec pragmatisme son avenir !

 

 

Un territoire de nature

Entre volcan et vallées, Hautes Terres Communauté est façonnée à l’Ouest par de moyennes montagnes dont le point culminant est le Plomb du Cantal à 1885m, sans oublier l’emblématique Puy Mary (1787m), labellisé Grand site de France. Dans sa partie centrale, le Cézallier façonne un paysage singulier d’altitude composé de plateaux et de moyennes montagnes volcaniques propices au pâturage. A l’Est, le Pays de Massiac, porte d’entrée du Cantal, bénéficie d’un microclimat propice à l’arboriculture, au maraîchage et à la culture de la vigne.

Avec 73% de son territoire situé dans le Parc Naturel Régional des Volcans d’Auvergne, ses paysages, sa topographie, mais aussi son climat et son patrimoine naturel font de Hautes Terres Communauté un territoire à forte identité. Les amateurs de sport de pleine nature y apprécient ses grands espaces et ses 1200 km d’itinéraires de randonnée font le bonheur des promeneurs et VTTistes.

Troupeaux de vaches Aubrac et Salers sont présents sur les estives. Avec 5 AOP fromagères sur son territoire et plus de 40% d’exploitations qui produisent sous des signes de qualité (AOP, AB, Label Rouge, IGP), Hautes Terres Communauté encourage les producteurs dans leurs démarches de qualité, de diversification, de valorisation des savoir-faire et productions locales et de développement des circuits courts.

Notre nouveau territoire a de réels atouts :

  • Un patrimoine naturel et architectural exceptionnel propice au développement touristique, avec le Parc Naturel Régional des Volcans qui couvre 73 % de sa superficie, un grand site de France, 5 espaces naturels sensibles sur les 12 du Cantal, 17 sites classés et 46 inscrits aux monuments historiques.
  • Une situation économique plutôt saine dans les secteurs de l’industrie, du commerce et des services. Entre 2005 et 2015, le nombre total d’établissements dans ces trois secteurs serait passé de 597 à 722. (Sources CCI du Cantal). Selon la chambre des métiers, 319 entreprises artisanales dont 124 dans le bâtiment, 83 dans les services, 61 dans l’alimentation et 51 dans la production, seraient présentes dans le territoire ce qui représente 37 % de l’activité artisanale de l’arrondissement de Saint-Flour.
  • La présence d’entreprises agro-alimentaires structurantes et un nombre important d’exploitations agricoles qui produisent sous signe de qualité, ont recours à la diversification ou pratiquent les circuits courts : sur les 840 exploitations recensées par la Chambre d’agriculture, 43 % d’entre elles sont engagées dans ces démarches de valorisation. (Source RGA 2010).
  • Un maillage de services équilibré autour de la santé et de l’éducation, qu’il va s’agir de consolider pour gagner en attractivité. L’éducation et la santé dans notre territoire :

 

 

 

  • 14 écoles primaires
  • 5 collèges
  • 1 lycée professionnel
  • 1CFA
  • 2 hôpitaux
  • 4 maisons de santé
  • 7 EPHAD
  • 3 services de soins à domicile

 

 

Hautes Terres Communauté en chiffres

  • 1000 km²

  • 39 communes dont 2 communes nouvelles et 5 bourgs centres

  • Plus de 13 000 habitants

  • Plus de 700 entreprises dans le secteur de l’industrie, de la construction, du commerce et des services

  • Plus de 300 entreprises artisanales

  • Plus de 800 exploitations agricoles

  • 5 AOP

  • 5 Espaces Naturels Sensibles

  • 1 Grand site de France, 17 monuments classés, 46 sites patrimoniaux inscrits

  • 1200 km sentiers de randonnées

  • 2 communes sur 3 font partie du Parc Naturel Régional des Volcans d’Auvergne

  • 1 station de ski : Le Lioran

  • 1 Grand Site de France : Le Puy Mary, 1787m d’altitude

  •  Point culminant : Plomb du Cantal, 1855m – Altitude la plus basse : commune de Massiac, 540m

Liste des communes de l’intercommunalité
NomCode
Insee
GentiléSuperficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Murat (siège) 15138 Muratais 20,26 1 999 (2014) 99
Albepierre-Bredons 15025 Arapiroux 34,42 236 (2014) 6,9
Allanche 15001 Allanchois 49,89 771 (2014) 15
Bonnac 15022   22,60 169 (2014) 7,5
Celoux 15032   9,62 69 (2014) 7,2
Chanterelle 15040   19,72 91 (2014) 4,6
La Chapelle-d'Alagnon 15041   9,20 242 (2014) 26
La Chapelle-Laurent 15042 Chapelous 26,09 317 (2014) 12
Charmensac 15043   15,17 83 (2014) 5,5
Chazelles 15048 Chazellois 6,28 43 (2014) 6,8
Condat 15054 Condatais 40,24 1 031 (2014) 26
Dienne 15061   46,33 269 (2014) 5,8
Ferrières-Saint-Mary 15069 Ferrièrois 19,17 247 (2014) 13
Joursac 15080   21,11 146 (2014) 6,9
Landeyrat 15091   21,28 97 (2014) 4,6
Laurie 15098 Lauriots 19,23 99 (2014) 5,1
Laveissenet 15100   10,79 115 (2014) 11
Laveissière 15101 Valagnons 34,93 549 (2014) 16
Lavigerie 15102   24,25 102 (2014) 4,2
Leyvaux 15105   14,95 38 (2014) 2,5
Marcenat 15114   51,47 505 (2014) 9,8
Massiac 15119 Massiacois 34,78 1 735 (2014) 50
Molèdes 15126 Molédois 22,38 98 (2014) 4,4
Molompize 15127 Molompizois 17,12 306 (2014) 18
Montboudif 15129 Boudimontois 20,42 188 (2014) 9,2
Neussargues en Pinatelle 15141   91,98 1 897 (2014) 21
Peyrusse 15151   29,26 156 (2014) 5,3
Pradiers 15155   23,61 97 (2014) 4,1
Rageade 15158   12,59 96 (2014) 7,6
Saint-Bonnet-de-Condat 15173 Bonnetois 17,32 110 (2014) 6,4
Saint-Mary-le-Plain 15203   21,80 156 (2014) 7,2
Saint-Poncy 15207   40,37 339 (2014) 8,4
Saint-Saturnin 15213 Saint-Sanniens 38,71 208 (2014) 5,4
Ségur-les-Villas 15225   26,69 212 (2014) 7,9
Valjouze 15247   3,05 23 (2014) 7,5
Vernols 15253   24,20 67 (2014) 2,8
Vèze 15256   25,46 63 (2014) 2,5
Virargues 15263   11,03 134 (2014) 12

Les élus

Le conseil communautaire de la communauté de communes de Hautes Terres Communauté se compose de 62 membres représentant chacune des communes membres et élus pour une durée de six ans.

Ils sont répartis comme suit  :

 Nombre de déléguésCommunes
1
(+ 1 suppléant)
Albepierre-Bredons, Auriac-l'Église, Bonnac, Celoux, Chanterelle, La Chapelle-d'Alagnon, La Chapelle-Laurent,
Charmensac, Chazelles, Dienne, Ferrières-Saint-Mary, Joursac, Landeyrat, Laurie, Laveissenet, Lavigerie,
Leyvaux, Marcenat, Molèdes, Molompize, Montboudif, Peyrusse, Pradiers, Rageade, Saint-Bonnet-de-Condat,
Saint-Mary-le-Plain, Saint-Poncy, Saint-Saturnin, Ségur-les-Villas, Valjouze, Vernols, Vèze, Virargues
2 Laveissière
3 Allanche, Condat
6 Massiac
7 Neussargues en Pinatelle
8 Murat

 

Président : Ghyslaine PRADEL, en charge du développement numérique, du projet de santé et de la politique d'accueil.

11 vice-présidents :

  1. Jean Louis VERDIER, en charge de l'assistance technique au communes et gestion du service de prestations au communes
  2. Michel DESTANNES, en charge des finances et développement économique
  3. Gilles CHABRIER, en charge du tourisme (président de l'OTI)
  4. Christian ROUDIER, en charge de la gestion des déchets des ménages et des entreprises, 
  5. Nicole VIGUES, en charge de la gestion du personnel
  6. Bernard RISPAL, en charge de la gestion du patrimoniale et projet de restauration du petit patrimoine
  7. Georges CEYTRE, en charge de la mise en oeuvre du projet agricole
  8. Colette PONCHET-PASSEMARD, en charge de la mise en oeuvre du projet habitat
  9. Sébastien VEDRINES, en charge de l'environnement et mise en oeuvre du projet de transition énergétique
  10. Eric VIALA, en charge de la mise en oeuvre du projet sport santé
  11. Josette JUILLARD, en charge du transport scolaire et de la mise en place du service de transport à la demande


Enfance / jeunesse

Accueillir et accompagner les familles, proposer des solutions de garde et des activités pour les jeunes enfants, susciter la curiosité des plus jeunes… Tels sont les objectifs de la politique jeunesse menée par Hautes Terres communauté.

De nombreuses actions étaient en cours dans chaque ancien territoire de la Communauté de communes. Un travail important est réalisé pour harmoniser et décliner l’ensemble des services proposés sur tout le territoire de Hautes Terres communauté, en s’appuyant notamment sur les antennes et les acteurs locaux.

 

Maisons des Services

Proposer des services innovants, évolutifs et de proximité, en phase avec les attentes des habitants et en résonance avec l’évolution de notre société, sont des enjeux essentiels pour les élus de Hautes Terres communauté. Grâce à un maillage du territoire en Maisons de services de proximité, les habitants peuvent bénéficier de services aussi performants qu’en territoire urbain.

Depuis 2005, deux Maisons de services ont été construites à Murat et Neussargues-en-Pinatelle. Labellisées Maisons de services au public (MSAP), elles ont contractualisé avec près de 40 organismes publics partenaires qui assurent chaque semaine des permanences physiques et/ou en visioconférence.

Lieux d’information, de formation et d’échanges, on vient consulter la presse, se renseigner sur des démarches administratives, se renseigner sur son orientation au Point Info Jeunesse de Murat, suivre une formation, etc.

2 nouvelles Maisons de services sont à l’étude, à Massiac et à Allanche. Les chantiers débuteront courant 2018.

L’ensemble de ces structures est destiné à constituer un véritable réseau d’animation, de services et d’information de proximité du territoire.

MURAT

NEUSSARGUES

ALLANCHE

MASSIAC

Mobilité

Hautes Terres communauté est gestionnaire de proximité des transports scolaires sur son territoire. La Communauté de communes a également mis en place un service de transport à la demande afin de faciliter la mobilité des habitants.

Transport à la demande

Transport scolaire

 

 

 Hautes Terres n° 3 juil 2018

Hautes Terres n° 2 juil 2017

Hautes Terres n° 1 mars 2017

Echo N° 41 nov 2016

Echo N° 40 juil 2016

Echo N° 39 avr 2016

Echo N° 38 dec 2015

Echo N° 37 oct 2015

Echo N°36 juil 2015

Echo N° 35 mai 2015

Echo N° 34 dec 2014

Echo N° 33 sept 2014

Echo N° 32 juil 2014

Echo N° 31 avr 2014

Echo N° 30 janv 2014