Cyclotouyrisme sur un volcan

 

Cyclotourisme sur un volcan

 

 

 

 

 

 

 

Cols, dénivelés et routes ombragées séduiront aussi bien les "chasseurs de col" que les mollets moins entraînés !

Avec 150 km de véloroute et 25 boucles départementales dédiées au cyclotourisme, partez pour la grande traversée du Volcan à Vélo...

Les routes du Cantal sont idéales pour la pratique du cyclotourisme. Vallées sinueuses, haut plateaux ou célèbres cols tel que celui du Pas de Peyrol.

Une sortie dans les Monts du Cantal est presque aussi difficile que dans les Alpes ou les Pyrénées. Les cols sont certes courts mais ils s'enchaînent les uns derrière les autres sans zone plate. Plus de quinze cols dans un rayon de 25 kilomètres à partir du centre du volcan !

Cyclotouristes, amoureux de la balade ou sportifs accomplis, vous trouverez ici le terrain idéal pour pédaler.

A vélo, au départ de Laveissère, ce sont des parcours pour tous les niveaux qui vous attendent, pour suivre les traces des héros du Tour de France...

Entre gorges, hauts plateaux et puys mythiques, les panoramas, la faible densité du trafic et la bonne cuisine récompensent les efforts consentis !

l'auverge terre cyclo

 Vélo en Auvergne (Monts du Cantal)

 Le Cantal à Vélo

25 fiches circuits, descriptif, carte, adresses utiles, informations touristiques, conseils de sécurité

La GT2V - La Grande Traversée du Volcan à Vélo

Spécialement adaptée pour le cyclotourisme, la véloroute serpente sur plus de 150 km entre gorges, hauts plateaux et volcans...

RANDONNEES PERMANENTES

Plateaux sauvages, dénivelés et routes ombragées, le Cantal est un paradis pour les "chasseurs de cols". Outre une vélo-route partagée qui traverse le volcan sur 150 km, le cyclotouriste dispose de 25 circuits et de quatre randonnées pour les mollets les plus musclés ! Panoramas garantis.

Avec l'aide des clubs qui ont la connaissance des routes et des points touristiques du département, le CODEP 15 a mis sur pied quatre randonnées permanentes labellisées FFCT.

Pour les amateurs de " bosses ", les clarines du Puy Mary proposent de gravir le Pas de Peyrol par ses trois cotés.

34,5 kms de montée, pour 1873 m de dénivelé.

Au départ de trois villages, partez à la conquête du Pas de Peyrol (1588m) par ses trois faces pour découvrir un espace unique et magique au coeur du plus grand volcan d'Europe ( 2700 km2 ).

C'est sous l'emblématique pyramide du Puy Mary (1787m) que vous accomplirez cette randonnée.

Les trois montées:

  • Dienne - le Pas de Peyrol :.11,5 kms, dénivelé : 529 m
  • Le Falgoux - le Pas de Peyrol : 11,5 kms, dénivelé : 660 m
  • Mandailles - le Pas de Peyrol :.11,5 kms, dénivelé: 684 m
 

6 jours au coeur du pays vert : pour découvrir le CANTAL dans sa diversité

697 kms, 9850 m de dénivelé

Cette randonnée, permet de découvrir les plus beaux sites et panoramas du Cantal et ne manquera pas de vous surprendre. Ce département recèle des produits naturels servant de base à de véritables mets de fête qui font la renommée de notre cuisine.

Les étapes proposées :

  • Aurillac - Mauriac : 106 kms
  • Mauriac - Allanche : 135 kms
  • Allanche - Chaudes Aigues : 128 kms
  • Chaudes Aigues - Murat : 100 kms
  • Murat - Montsalvy : 95 kms
  • Montsalvy - Aurillac : 133 kms

Des plateaux du Cézallier au pays d'Alagnon ou la chasse aux cols avant de plonger sur la rivière Alagnon.

242 kms pour 4000 m de dénivelé.

Des monts du Cézallier aux monts du Cantal, des vallées de l'Allagnon et de la Sianne aux contreforts de la Margeride, une alternance de paysages inédits et variés, surprenants et reposants sauf pour vos jambes fera de cette randonnée dans le Parc Régional des Volcans d'Auvergne un périple inoubliable pour tout cyclotouriste amateur de grands espaces.

Les parcours :

  • Des plateaux du Cézallier jusqu'au pied du Puy Mary : 118 kms et 1800 m de dénivelé.
  • D'Allanche vers la Margeride par la vallée de l'Alagnon : 124 kms et 2200 m de dénivelé.

La rivière espérance devenue captive en longeant la Dordogne de sa source jusqu'à Argentat et retour ou vice versa.

383 kms , 4800 m de dénivelé.

Randonnée au fil des barrages de la source à Argentat ou d'Argentat à la source.

La Dordogne prend sa source dans les monts du Sancy (63). Depuis Spontour, aux XVIIème et XVIIIème siècle, son cour était utilisé par les gabariers pour le transport du bois servant à la tonnellerie.

Le film " La Rivière Espérance " retrace l'activité économique de cette époque. C'est à partir de 1930 que commence la construction de nombreux barrages sur cette rivière. C'est cette Dordogne désormais captive avec sa cascade de grands barrages (Bort les Orgues, Marèges, l'Aigle, le Chastang, le Sablier) que vous découvrirez.